La CCQ en bref

2017

Logo commission de la construction du Québec

L’industrie

157 086

travailleurs actifs

25 652

entreprises de construction

Résidentiel, Institutionnel et commercial, Industriel, Génie civil et voirie

AUGMENTATION notable de la part des femmes actives à 1,91 %

3 002

femmes ont été actives sur les chantiers en 2017

HAUSSE CONSIDÉRABLE DE 20 %,
SOIT 499 FEMMES DE PLUS QU’EN 2016

Contribution à l’économie du Québec : Investissements de près de

0 G$

11 % du PIB
1 emploi sur 20 au Québec

Les activités assujetties à la Loi R‑20 sont estimées à environ

0 %

de toutes les activités
de construction

148,1 M

d’heures travaillées en 2017

Répartition des heures travaillées par secteur en 2017

(en millions et en % du total de l’industrie)

  • Institutionnel et commercial 54 %
  • Génie civil et voirie 20 %
  • Résidentiel 19 %
  • Industriel 7 %

Qui sommes-nous ?

Une présence constructive

Val-d’Or
Gatineau
Montréal
Trois-Rivières
Sherbrooke
Québec
Saguenay
Rimouski
Sept-Îles

Plus de

1 080

personnes au service de l’industrie

Répartition organisationnelle des effectifs

  • Vice-présidence aux opérations 38 %
  • Vice-présidence aux services
    aux partenaires 22 %
  • Vice-présidence au service à la
    clientèle et au développement 16 %
  • Vice-présidence aux technologies
    de l’information 9 %
  • Vice-présidence aux ressources
    et aux finances 8 %
  • Vice-présidence aux affaires
    juridiques et Secrétariat général 3 %
  • Direction générale 2 %
  • Vice-présidence aux
    ressources humaines 2 %

À l’écoute d’une clientèle nombreuse
et diversifiée

Chaque jour, le personnel de la CCQ est prêt à répondre aux demandes des différents intervenants de l’industrie de la construction : travailleurs, employeurs, entrepreneurs et associations diverses.

557 548

appels téléphoniques

3 573 165

visites du site Web de la CCQ

103 194

visites aux comptoirs de service des bureaux régionaux

Au service des employeurs
et de la main‑d’œuvre

L'offre de programmes de développement et de qualification des compétences, l’émission de certificats, la gestion des bassins de main‑d’œuvre et du Carnet référence construction, ainsi que l’administration des régimes d’avantages sociaux à l’intention des travailleurs sont autant de domaines où le personnel de la CCQ met en pratique ses connaissances et son savoir-faire.

26 719

nouveaux certificats de compétence émis

266 387

mouvements de main‑d’œuvre (embauche ou fin d’emploi)

127 926

lettres d’état de situation émises pour des employeurs


10 319

admissions aux examens de qualification pour devenir compagnon

138 642

personnes assurées en moyenne

341 469

participants au régime de retraite

21 090

participants aux activités de
perfectionnement en 2017

Formation
continue

  • Formation volontaire 65 %
  • Formation obligatoire 19 %
  • Formation aux entreprises 16 %

Émissions et renouvellements des certificats de compétence et des exemptions dans l’industrie de la construction

Gestion de la
main‑d’œuvre

  • Compagnons – renouvellements 52 %
  • Apprentis – renouvellements 19 %
  • Occupation – renouvellements 10 %
  • Compagnons – émissions 8 %
  • Apprentis – émissions 4 %
  • Exemptions – émissions 3 %
  • Exemptions – renouvellements 2 %
  • Occupation – émissions 2 %

Un choix de société :
mutualiser les fonds collectifs pour les avantages sociaux de la main‑d’œuvre

Total des actifs

0 G$

Les fonds liés aux régimes d’avantages sociaux


Régimes d’assurance

Actif de

1,46 G$

Rendement obtenu

5,51 %


Fonds de congés payés

Actif de

423 M$

Rendement obtenu

1,16 %


Régime de retraite supplémentaire des employés de l’industrie

Actif de

22,5 G$

Rendement obtenu

8,03 %

Participation aux régimes de retraite

  • Participants inactifs 42 %
  • Participants actifs 36 %
  • Rentiers 22 %

Rentes et
prestations forfaitaires

  • Rentes et prestations forfaitaires de retraite 83 %
  • Autres prestations forfaitaires 17 %

Favoriser la concurrence loyale et un climat sain dans l’industrie

2016

2017

Nombre de salariés rencontrés

2016
92 649
2017
94 929

Nombre d’employeurs rencontrés

2016
42 052
2017
44 007

42 690

visites de chantier

271

Visites des places d'affaires des employeurs de l'industrie

7 739

infractions détectées en chantier

8 059

recommandations de recours pénaux


34

suspensions de chantier

22

perquisitions

72

assignations à comparaître en vertu des pouvoirs de commissaire enquêteurs

Faits Saillants

2017

1

Activité sur les chantiers du Québec :
une activité pratiquement stable depuis trois ans

L’activité dans l’industrie de la construction a connu une croissance de 1,9 % en 2017. On note ainsi une plus grande vigueur qu’en 2016, où l’augmentation avait été d’à peine 1 %. Cela contraste avec la diminution moyenne enregistrée entre 2012 et 2015, c’est-à-dire des baisses consécutives de 5,3 % annuellement.

Il est intéressant de constater que cette bonne performance se produit malgré une grève dans l’industrie, qui a duré cinq jours.

2

Grève dans le cadre des négociations
des conventions collectives de l’industrie

Entre le 24 et le 30 mai, les travailleurs et travailleuses de l’industrie ont exercé leur droit de grève.

La CCQ a alors rappelé aux parties leurs obligations dans ce contexte et expliqué les recours auxquels les contrevenants s’exposaient. La CCQ a été très visible sur les chantiers pendant le conflit, afin de sensibiliser l’industrie sur les règles prévues à la Loi R-20 en cas de grève. Les visites de chantiers se sont tenues partout au Québec selon une stratégie organisée et planifiée.

La présence de la CCQ a été dissuasive à cet égard, puisque la plupart des manifestations se sont déroulées dans l’ordre et peu de dossiers pénaux ont abouti sur des recommandations de poursuites (12 en tout). La CCQ a effectué plus de 1 200 visites de chantier pendant cette période, et a identifié 668 employeurs et 1 276 travailleurs.

3

Lutte aux inconduites sexuelles :
la ligne relais-construction

Le 3 novembre 2017, dans un geste sans précédent de mobilisation, la CCQ et les onze associations patronales et syndicales de l’industrie se sont engagées publiquement envers les personnes qui font face à des inconduites, du harcèlement et de l’intimidation à caractère sexuel sur les chantiers de construction.

Réunis lors d’une conférence de presse tenue au siège social de la CCQ, ces partenaires ont annoncé la création de la Ligne relais-construction, le 1 844 374-4149.

4

Encadrement du travail bénévole
dans l’industrie de la construction au Québec

Au printemps 2017, le gouvernement du Québec a annoncé son intention de réglementer la question des travaux bénévoles dans l’industrie de la construction. C’est le 23 novembre que ce nouveau règlement a été mis en vigueur.

Dès cette date, la CCQ était prête à accompagner les citoyens du Québec et les joueurs de l’industrie afin que tous puissent avoir accès à l’information de ce qui est permis et de ce qui ne l’est pas. Une section complète du site Web de la CCQ permet de positionner un projet de construction selon le bénéficiaire et le type de bâtiment, ce qui répond à la plupart des questions de la population à ce sujet.

5

Reconnaissance de l’expérience de travail
pour les apprentis

Depuis le 28 décembre 2017, un changement règlementaire fait en sorte que les heures rémunérées effectuées par des apprentis qui exécutent des travaux qui ne sont pas assujettis à la Loi R-20 peuvent être reconnues par la CCQ. Ceci permet aux apprentis qui ont de l’expérience pertinente de travail de se faire « classer dans leur apprentissage ». Il est donc possible, désormais, de reconnaître les heures travaillées en rénovation résidentielle, ou des tâches de construction pour des compagnies minières ou forestières, ou encore, sur des chantiers hors du Québec, par exemple. Ainsi, un apprenti peut progresser plus rapidement dans ses périodes d’apprentissage, jusqu’à pouvoir s’inscrire à l’examen de qualification en vue d’obtenir le statut de compagnon.

6

Sommes de vacances
par dépôt direct

Après avoir commencé à offrir aux assurés de la CCQ le dépôt direct dans leur compte bancaire à la suite d’une réclamation d’assurances, il est maintenant possible de recevoir les sommes liées aux congés d’été et d’hiver (souvent appelées chèques de vacances) de la même façon. En 2017, déjà 131 484 personnes se sont prévalues de ce mode de paiement plus efficace. À chaque fois qu'un dépôt direct est effectué pour ces personnes, c'est un chèque en papier que ne sera pas imprimé et une enveloppe de moins dans le courrier.

La campagne afin d’inciter les travailleuses et travailleurs de l’industrie à adhérer au dépôt direct se poursuivra en 2018.

Se simplifier la vie avec le dépôt direct

7

Conformité sur les chantiers :
plus de sensibilisation et de meilleurs résultats

Tout au long de l’année 2017, les équipes de la CCQ dédiées à la conformité et au respect des règles dans l’industrie ont poursuivi le déploiement des nouvelles approches en matière de vérifications et d’enquêtes. Notons les efforts soutenus en matière de sensibilisation auprès des joueurs de l’industrie – aussi bien les employeurs que les travailleurs – afin de promouvoir les meilleurs comportements. De nouveaux outils de communication ont été développés, dont deux dépliants distribués sur le terrain, une infolettre hebdomadaire pour les représentants syndicaux et patronaux qui souligne les faits saillants en matière de conformité et le lancement d’une campagne publicitaire sur le thème « la conformité, ça compte ».

8

Poursuite des efforts pour plus de femmes
sur les chantiers

En 2017, la CCQ a constaté les effets des quatre changements règlementaires qui ont été mis en place afin de favoriser l’arrivée de plus de femmes sur les chantiers et de faciliter le maintien en emploi de celles qui s’y trouvent déjà. Rappelons que ces changements misent sur la compétence des femmes – il n’y a aucun compromis à ce chapitre : on accélère l’obtention d’un certificat de compétence pour les femmes diplômées d’un programme de formation reconnu, on élargit les critères d’accès à l’industrie par l’entremise des bassins de main‑d’œuvre, on permet aux femmes d’obtenir le statut de salariées préférentielles plus rapidement et on facilite l’apprentissage en chantier pour les femmes apprenties.

Visitez le mixite.ccq.org pour en apprendre davantage.

La campagne « La mixité en chantier » mise sur un message simple : homme ou femme, c’est la compétence qui compte

9

Nunavik : création officielle de
la région de placement

En 2016, des mesures transitoires avaient été mises en place au bénéfice des travailleurs et des employeurs du Nunavik. L’objectif était d’intégrer cette nouvelle région aux programmes administrés par la CCQ d’ici au 30 juin 2017, date où la CCQ devait avoir officiellement créé la région dans ses systèmes.

La région du Nunavik :
une demande historique des Inuits du Québec

10

Modification des règles de gestion du fonds de retraite
de l’industrie pour en assurer la pérennité

Depuis le 1er janvier 2016, les régimes complémentaires de retraite du Québec peuvent se prévaloir des dispositions de la Loi 29, Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires de retraite principalement quant au financement des régimes de retraite à prestations déterminées. Le Comité des avantages sociaux de l’industrie de la construction a choisi d’en appliquer certaines dispositions en date du 1er janvier 2018.